SPECIAL NOEL EKOUNOU

UNE FETE DE NOEL PAS COMME LES AUTRES A EKOUNOU

Sœurs de l' Enfant Jésus Nicolas Barré dans le monde, qui sont-elles ? Les connaissez-vous ?
Cela fait quelques Années déjà qu'elles partagent la vie des habitants du quartier Ekounou à Yaoundé ; des années de communion et de partage avec les pauvres, les malades, les enfants du quartier et des environs. Cependant, est-ce une raison suffisante pour affirmer les connaître vraiment ? Pourquoi sont-elles là, que font-elles exactement ? Tel est le questionnement qui a motivé les sœurs à organiser des " Journées portes ouvertes "avec pour objectif premier de se faire Connaître et la fête de Noël fut choisie car elle est justement celle là qui fonde la spiritualité des sœurs de l'Enfant -Jésus Nicolas Barré.
Ce fut bien des moments de partages et d'actions de grâces qui ont été vécus à Ekounou pendant tout le temps de l'avent. Tout débuta par un partage avec pour invités les enfants. Un panneau leur a été présenté et celui-ci retraçait la vie de Nicolas Barré, son désir de grandir avec les enfants dans l'amour du Christ et par là même les origines et les fondations de la congrégation des sœurs de l'Enfant-Jesus. Contrairement aux attentes, les enfants avaient une grande connaissance des sœurs et à l'aide de quelques questions, les éclaircissements leur ont été apportés. Deux mains tenant à leur creux une semence était la dernière image du panneau symbolisant la vie, l'espérance ou l'espoir que nous apporte la naissance du christ. Cet espoir mis en la jeunesse pour poursuivre l'œuvre initiée et commencée par Nicolas Barré.
La 2ème rencontre concernait les adultes, fidèles de paroisse, avec le même objectif, celui de se faire connaître et faire connaître leur mission. A ceux-ci il a été demandé de faire grandir leurs enfants dans la connaissance du christ et d'encourager ceux qui exprime le désir de consacrer leur vie au Seigneur, de leur faire comprendre le sens de la fête de noël et les vertus ou habitudes qu'elle nous exhorte à revertir et qui sont les caractéristiques des Sœurs de l'Enfant Jésus :Simplicité- Humilité- Petitesse- Accueil- Abandon.

Le personnel du centre de santé a aussi eu un entretien avec les pour une connaissance approfondie de la personne de Nicolas Barré et sur le mystère de l'incarnation : "Dieu fait Homme pour nous donner la vie. Cette vie que les infirmiers et tout le personnel médical s'évertuent à donner par les soins de santé ; le désir de Nicolas Barré entant de guérir l'homme intégral sur le plan santé physique, morale et spirituelle, la mission des sœurs étant celle de venir en aide aux pauvres et aux malades selon le besoin du milieu tout en gardant que l'éducation ou l'information est la première ordonnance à prescrire au patient.
Pour clôturer ces moments de partage, les enfants ont animé la soirée en représentation un sketch sur la vie de Nicolas Barré et une messe d'action de grâce a été célébré le 22 Décembre dans la chapelle des sœurs. Par ailleurs, ils ont exécuté des chants qui ont mis une ambiance de fête, celle de Noël qui est toute particulière pour les sœurs et pour les enfants. Parmi ces chants, un avait un message spécial exprimant l'espérance et la volonté d'aller encore plus loin dans la relation avec Dieu :
Avec toi Père Barré, pèlerin d'espérance
Nous sommes la semence
Avec toi père Bienheureux d'espérance
Nous bâtirons demain le monde de l'enfant
La chapelle, toute jolie manifestant la joie de Noël a accueilli un grand nombre de personnes : enfants jeunes et adultes venus rendre grâce à Dieu avec les sœurs pour tous ses bienfaits à l'exemple d'Anne et Marie que nous présentait la liturgie du jour. La célébration Eucharistique fut bien enrichie par les beaux chants et l'homélie du curé qui a bien relevée la présence des à Ekounou et tout particulièrement dans sa paroisse. Puis ce fut le partage du verre d'amitié qui clôtura cette belle journée.
L'ambiance était chaude, la fête était belle et puis surtout les sœurs se sont fait connaître dans la mesure ou de plus en plus, les personnes les approchent, chacune elle est connue, saluée et appelée par son nom,bref la population se fait plus proche d'elles.