1662-2012 ; les sœurs de l'enfant Jésus Nicolas BARRE Ont célébré leur 350° anniversaire

Titre de votre paragraphe

Poursuivant l'œuvre du père Nicolas BARRE commencée à Rouen en 1662 aux avec l'accompagnement des jeunes femmes dévouées, francise Duval et marguerite lestocq, les sœurs de l'enfant jésus toujours au service des pauvres et sur le chemin de l'enseignement de l'évangile, ont célébré ce mercredi 07 mars 2012 au centre de santé Nicolas barre d'Ekounou leur 350e anniversaire, célébration riche en couleur avec en mémoire la béatification du père Nicolas barré le 07 mars 1999 à Rome par le pape jean Paul II. C'est dans une ambiance festive que se sont déroulés les activités marquant les 350 ans de service de l'institut de l'instruction charitable du saint enfant jésus ; aujourd'hui sœurs de l'enfant jésus. Situation du contexte oblige, la cérémonie a débuté par une présentation sommaire de l'œuvre de Nicolas barre et celle des ses filles. Apres le mot d'ouverture de la sœur Sylvie –Mireille, le père curé l'abbé Essomba, accompagné de l'abbé Mekinda ont célébré l'eucharistique. Apres l'action de grâce au seigneur, suivra l'animation et les jeux divers : les enfants de l'ace cop'monde ont accroché l'attention des convives avec un théâtre sur la vie de Nicolas barré. Le personnel du centre de santé par l'intermédiaire de Rosalie et Carine ont fait vibrer la foule avec un chant et un poème à Nicolas BARRE. Vincent rendra par la suite un vibrant hommage à Nicolas barré et aux sœurs de l'enfant jésus Nicolas barré. Pour ne pas faillir a la règle des anniversaire, un gâteau surprise a été offert aux sœurs de l'enfant jésus par le personnel du centre de santé. Réunis autour de ce magnifique chef d'oeuvre culinaire, les sœurs Sylvie, Béatrice Suzanne et Noreen accompagnés par le chant classique bilingue <<joyeux anniversaire… happy birthday. < ont soufflé sur la flamme des 350 ans et coupé d'une seule main le gateau. Avant de mettre un terme à la cérémonie, une recommandation a été faite aux enfants et aux parents. Aux enfants, il a été demandé de manger un bout de gâteau <350 ans de Nicolas barré< pour goûter à la saveur de l'engagement pour le christ. Quant aux parents, ils devraient s'efforcer a méditer et comprendre davantage l'évangile afin de pouvoir donner une éducation chrétienne et morale à leurs enfants dans le but de suivre les traces du bienheureux Nicolas : faire connaître et aimer jésus christ a tous les hommes surtout les humbles et les petits.